Le Prince, de Nicolas Machiavel (1532)

leprinceTitre : Le Prince (titre original : Il Principe)

Auteur : Nicolas Machiavel

Année : 1532

Genre : Traité politique

Critique :

Pendant la Renaissance, la célèbre famille des Médicis était à la tête de la ville de Florence et tentait de garder leur pouvoir. Machiavel écrit alors son traité « Le Prince » qu’il destine à Laurent de Médicis, dit Laurent le Magnifique, où il explique comme doit régner un « prince ». C’est, si on peut le dire ainsi, un mode d’emploi pour avoir le pouvoir et le garder, avec des méthodes qui ne sont parfois pas moralement acceptables. La première chose qu’il en est ressorti quand j’ai fini ce livre, c’est qu’il demande énormément de connaissances des « personnalités » et figures politiques de l’époque et également antérieures à Machiavel. Celui-ci a une écriture très brusque par moments et ne se perd jamais dans des explications très longues et détaillées des personnages qu’il cite. Du coup, pour bien cerner le livre, une encyclopédie à côté de soi n’est vraiment pas de trop si on est pas un(e) spécialiste de la Renaissance. Le traité est intéressant pour découvrir les ficelles du pouvoir à l’époque, mais se révèle parfois extrêmement compliqué à comprendre. Au final, « Le Prince » m’a paru remarquable parce qu’il m’a permis de mieux comprendre mes cours de littérature de Lorenzaccio, mais je ne l’aurais sûrement pas lu autrement. Une lecture nécessaire lorsqu’on veut donc creuser un peu le sujet, mais qui ne m’a pas passionnée plus que cela.

Publicités